Le forum d'échanges des Comités Feux de Forêts

Prévention des incendies de forêts dans la Zone de Défense Sud
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» rangers pointure 38??
Dim 16 Juin - 20:14 par specialk83

» présentation
Dim 16 Juin - 19:57 par specialk83

» L'eau, le feu et l'homme .
Ven 26 Oct - 19:51 par Rochette André

» On recrute !...
Jeu 18 Oct - 20:00 par Rochette André

» demande d'informations
Jeu 18 Oct - 19:38 par Rochette André

» INCROYABLE ! ....
Jeu 11 Oct - 12:07 par Rochette André

» C'est la "faute" à Prométhée !...
Jeu 11 Oct - 5:09 par Rochette André

» Vive les électrons libres !...
Sam 6 Oct - 1:52 par Rochette André

» VULCAIN, l'artisan des dieux !
Mar 2 Oct - 18:06 par Rochette André

Horloge
Liens
"L'information est source de partage, la cohésion signe de force...." Estelle, 22/08/07
 
 
Risque météorologique d’incendie
 
             
 
 
 

Partagez | 
 

 Bon, on "tente" !...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rochette André
Patrouilleur
Patrouilleur


Nombre de messages : 136
Age : 75
CCFF d'appartenance : Sans
Date d'inscription : 28/05/2006

16072012
MessageBon, on "tente" !...

Bon, on va tâcher d'occuper la rubrique bien obligeamment mis en service par Gildas sur notre demande, et par là... peut-être relancer un peu ce forum moribon . Les proverbes et expressions populaires que nous connaissons tous plus ou moins bien, ont tous une origine qui parfois remonte à la nuit des temps, et par là source de savoir, car comme chacun le sait: "l'ignorance, est source de servitude !..." . Pour ce premier article je vous propose : Fier comme Artaban !... . Artaban, c'est historiquement le nom des rois parthes ayant régné sur l'actuel Iran . Ainsi, il y eut Artaban 1er. (217 - 190 av. J.C) jusqu'à Artaban V (216-224 après J.C.) ; puis, dans la littérature, un personnage d'un roman à multiples rebondissements de Gauthier de la Calprenède, ( Cléopâtre -1647 - 1658) . A la prestance royale des premiers s'est adjoint le caractère épique du personnage littéraire ; ainsi une personne "fière comme Artaban" a une attitude hautaine, sûre d'elle et parfois hautaine (je pense à quelqu'un, mais excusez-moi je m'égare). Le nom peu connu (par nos contemporains) permet de nombreux jeux de mot : le plus récent employé est créé par Coluche : "fier comme le propriétaire d'un bar-tabac" . Ici, evidemment, seule une discussion de comptoir ou dans un CCFF (dont je tairais le nom) pourrait tenir lieu d'explication . A la prochaine, et prenez soin de vous . André
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» tente à balles
» Tente anti-UV
» lit tente
» CHerche barnum ou grande tente pour petite fête
» Tente anti-UV
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Bon, on "tente" !... :: Commentaires

Re: Bon, on "tente" !...
Message le Lun 30 Juil - 11:01  Estelle
J'adore cette rubrique ! Smile

Bon, je vais tenter une petite expression dont j'ai découvert la véritable orthographe il n'y a pas bien longtemps : "Au temps pour moi" (écrit souvent "autant pour moi") et qui reste un peu un mystère pour moi.

Initialement, selon l'académie française, c'est une expression militaire à la base. Son sens premier correspond au fait qu'un soldat ne réalisait pas un mouvement dans le temps (style dans défilé avec les armes), et qu'il doit recommencer. « Recommencez-moi ce mouvement-là en le décomposant. Au temps ! Au Temps ! Je vous dis que ce n'est pas ça ! ». "Au temps" était un ordre pour indiquer de s'aligner sur un certain rythme.

Il est vrai qu'on a du mal à voir le lien avec le sens actuel que nous y donnons. Le sens a un peu dérapé. A ma connaissance, cela viendrai d'une erreur d'un chef militaire qui aurait donné un ordre par erreur, et qui aurait reconnu sa faute.
Aujourd'hui, nous allons décortiquer l'expression : " Etre le dindon de la farce !...", (j'ai l'impression que nous sommes quelques-uns !...), autrement dit assimilé à cet oiseau de basse-cour (originaire du Mexique), dont la tête et le cou sans plume sont recouverts d'une membrane rouge violacée et granuleuse avec des excroissances rouges pendantes sous les mandibules, n'a rien de valorisant . C'est sans doute ce physique qui lui a valu sa réputation de bêtise . Quant à la farce de l'expression, ce n'est pas le hachis d'aliments, bien que l'étymologie soit la même (du latin farsa), mais la pièce comique jouée dans les foires devant un public populaire. Dans celle-ci le dindon représentait souvent le vieillard dupé . Dès la fin du XVIIIe.siècle, "être le dindon de la farce", signifie être victime d'une tromperie dans une affaire .

Si certains lecteurs le désirent, je peux dans une prochaine rubrique (Cuisine pour Tous) vous donner la recette de la "Dinde farcie aux marrons" . A consommez sans modération !... Prenez soin de vous . Andréthumright
Dans la série !...
Message le Mer 8 Aoû - 14:12  Rochette André
Aujourd'hui nous "analysons" l'expression : "Tenir la dragée haute" .

La dragée, du grec tragêmata, "friandises", est cette confiserie bien connue, formée d'une amande recouverte de sucre qui apparaît dans certaines fêtes (baptème, mariage, etc...) . Comme l'homme est un être joueur, il a eu l'idée de suspendre la dragée à un fil presque hors de portée, le jeu consistant alors à essayer de l'attraper. Par métaphore, "tenir le dragée haute" à quelqu'un, c'est donc lui faire sentir son pouvoir, le placer en état de dépendance en lui faisant convoiter quelque chose . Fin de citation .
Si j'osais un parallèle ayant trait à cette expression et mon bénévolat aux sein des CCFF, disons que certains, après m'avoir tenue la dragée haute, on bien souvent voulu me faire prendre des vessies pour des lanternes . Prenez soin de vous . André
La douche écossaise !
Message le Dim 26 Aoû - 7:31  Rochette André
Aujourd'hui, "la douche écossaise" .

La "douche écossaise" est une thérapie apparue à la fin du XIXe.siècle en Ecosse . Elle alterne des projections d'eau chaude et d'eau froide, afin notamment de "calmer" les crises de nerfs ou de folie . Aujourd'hui, prendre une "douche écossaise" a pris un sens moins médical pour signifier qu'une personne reçoit un traitement contrasté sans précaution particulière ; par exemple, on la félicite pour une action et, l'instant d'après, on la critique (dans son dos) vertement ; bref, on fait souffler sur cette personne le chaud et le froid .

Si...j'osais, allez oui, j'ose, j'ai connu durant mon bénévolat, alors que je n'étais ni nerveux ni atteint de folie furieuse des ...personnes expertes dans ce style de thérapie . Comme quoi "la douche écossaise" a encore de beaux jours devant elle.
Prenez soin de vous (sous la douche) . André
Re: Bon, on "tente" !...
Message le Dim 26 Aoû - 19:28  Gildas
J'adore, continuez...
Aujourd'hui, "La boite de Pandore" .
Dans la mythologie grecque, Pandore, du grec Pand ra "tous les dons", est la première femme et elle va commettre une gaffe d'importance . En effet, le dieu Zeus lui confie une jarre avec l'interdiction absolue de l'ouvrir, mais Pandore (ah !...la curiosité féminime) cède à la curiosité, ouvre la jarre et libère tous les mauxde l'humanité (vieillesse, maladie, folie, tromperie, etc...).
"Ouvrir la boite de Pandore" revient donc à déclencher par une action irréfléchie toute une série de catatrosphes, de malheurs, sur lesquels on n'a plus aucune maîtrise . Thumb down
On observera que l'origine des malheurs de la condition humaine est attribuée à un personnage féminin, ce qui est aussi le cas pour Eve, autre figure féminine originelle, et que la mysoginie est donc une attitude qui remonte dans la nuit des temps.
Ne racontez pas cette histoire dans vos CCFF ou les bénévoles femmes sont parfois nombreuses, vous risqueriez d'avoir des sérieux problèmes . smurfin
Bien à vous . André
Re: Bon, on "tente" !...
Message le Mar 4 Sep - 18:06  Gildas
Pas dans un CCF, mais à ma belle-mère !
En ce beau dimanche de septembre, voyons voir l'expression : "Une mesure Draconienne . Dracon est un legislateur athénien qui dirige la cité au VIIe.siècle avant J.-C. ; il semble qu'il ait édicté des lois particulièrement sévères qui punissaient de mort pratiquement tous les crimes . Excédés par une telle sévérité, les citoyens l'auraient poussé à l'exil et l'auraient fait périr en l'étouffant sous des manteaux lors d'une représentation théâtrale ! .Une mesure draconienne est donc une mesure d'une extrême sévérité, qui peut sembler excessive et disproportionnée ; celui qui la prend, sachant maintenant le sort qui fut réservé à Dracon, doit donc éviter de sortir et de se rendre dans les théâtres (de la vie) .

- Moralité : Continuez à sortir au théâtre ou ailleurs . De nos jours on étouffe pas les gens avec des manteaux, on tente
"simplement" à les écoeurer avec des manoeuvres de bas étage .
Quelques fois, ça marche .
Prenez soin de vous . André
Le baiser de Judas .
Message le Dim 16 Sep - 9:39  Rochette André
Dans l'Evangile selon saint Matthieu, ce baiser n'est pas le signe d'une affection mais celui d'une trahison : Judas donne un baiser à Jésus pour le désigner aux gardes qui sont venus l'arrêter . A ce jour, l'expression suggère que derrière un signe apparent d'affection ou d'amitié se cache une hypocrisie, une duplicité, voire beaucoup plus . L'expression a une valeur métaphorique car, on s'en doute, le prénom de Judas n'a pas connu un franc succès dans le monde chrétien ; il y a donc peu de chances qu'un prénommé Judas chercher à vous faire le bisou .
Par contre, et excusez du peu, mais j'ai rencontré dans les CCFF (et je rencontre encore) des tas de gugus qui sans avoir ce nom, et qui ont une tendance maladive à vouloir m'embrasser sur les deux joues . hockey L'horreur !...
Prenez soin de vous . André
Re: Bon, on "tente" !...
Message Aujourd'hui à 14:54  Contenu sponsorisé
 

Bon, on "tente" !...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum d'échanges des Comités Feux de Forêts :: Défouloir :: Culture-
Sauter vers: