Le forum d'échanges des Comités Feux de Forêts

Prévention des incendies de forêts dans la Zone de Défense Sud
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» rangers pointure 38??
Dim 16 Juin - 20:14 par specialk83

» présentation
Dim 16 Juin - 19:57 par specialk83

» L'eau, le feu et l'homme .
Ven 26 Oct - 19:51 par Rochette André

» On recrute !...
Jeu 18 Oct - 20:00 par Rochette André

» demande d'informations
Jeu 18 Oct - 19:38 par Rochette André

» INCROYABLE ! ....
Jeu 11 Oct - 12:07 par Rochette André

» C'est la "faute" à Prométhée !...
Jeu 11 Oct - 5:09 par Rochette André

» Vive les électrons libres !...
Sam 6 Oct - 1:52 par Rochette André

» VULCAIN, l'artisan des dieux !
Mar 2 Oct - 18:06 par Rochette André

Horloge
Liens
"L'information est source de partage, la cohésion signe de force...." Estelle, 22/08/07
 
 
Risque météorologique d’incendie
 
             
 
 
 

Partagez | 
 

 Anecdotes d'interventions

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bébé Picsou
Vigie
Vigie
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 44
CCFF d'appartenance : ancien d'Eyguières et d'Orgon
Date d'inscription : 29/07/2009

02102009
MessageAnecdotes d'interventions

Une aprés midi du mois de juillet, astreinte classique par une journée calme.
J'expliquais le fonctionnement à une nouvelle recrue de 16 ans, et un appel nous parvient pour fumée suspecte.
Je pars en reco avec ma recrue toute fraîche et le moyen.
Feux de pins en plein milieu boisé.
Etablissement de la LDV, la nouvelle recrue surveille la moto pompe, et j'attaque en attendant l'arrivée des pompiers.
Le premier CCF qui arrive (je ne citerai pas la commune ...) s'arrête et me dis : " la borne la plus proche est où ? On est à vide ..."
Franchement ça craint, on attend avec impatience les pompiers pour nous remplacer, et ils arrivent sans eau !!!!

On s'en est sorti quand même avec l'arrivée d'autres CCF, et heureusement il n'y avait pas de vent ce jour-là.

Aujourd'hui la nouvelle recrue est pompiers volontaire et engagé dans l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/group.php?gid=137855422914667

 Sujets similaires

-
» Les anecdotes a/b du Zinnia !!!
» Anecdotes
» (33) Anecdotes sur la Gironde et sur autres Départements
» anecdotes.
» anecdotes sur les maillots de foot
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Anecdotes d'interventions :: Commentaires

avatar
C'est digne d'un roman ^^
avatar
up!

Très bon tout ça...
Re: Anecdotes d'interventions
Message le Ven 2 Oct - 19:57  Gib
bien mais la question est de savoir
si ce jour la le fait d etre en milieu boise n a pas cause
de probleme sur le travail des avions
pour d eventuels l argages
n ayant pas de liaison radio avec
Re: Anecdotes d'interventions
Message le Ven 2 Oct - 20:04  Gib
et ce genre d anecdote m alheuresement
qui tombent au regard de certaines personnes
continuera a elargir le fosse entre deux fonctions
differente mais complementaire
avatar
Gib, sans vouloir t'offenser, je pense qu'il ne faut pas chercher l'erreur ou le problème dans toutes les situations...

L'intervention que présente BébéPicsou est une inter exemplaire, qui illustre ce que devraient être les relations entre nous et les SP...

Si un largage avait été gêné par le comité, ne t'inquietes pas, il aurait été prévenu de manière énergique...

Félicitations BébéPicsou, on aimerait tous que nos inters soient comme celle la... et elles le redeviennent pour Cabries...
Pour rassurer Gib, on a sur nos postes radio les 3 fréquences aériennes donc même si on n'émet pas, on entend ce qu'ils font.

Ce feu était perdu si on avait pas pris des décisions un peu risquées à ce moment-là.
J'ai attaqué de face (ce qui ne faut absolument pas faire en règle générale ) parce que lorsque on est arrivé, il n'y avait seulement que 2 ou 3 pins qui brulaient.

Cette décision a payée parce qu'on a pas eu besoin de faire inervenir les moyens aériens.
Re: Anecdotes d'interventions
Message le Sam 3 Oct - 19:12  Gib
je ne cherche pas la faute et sans vouloir vous offenser
je pense que la il ya plusieur gros risques
milieu boise jeune recrue de 16 ans qui part seul avec toi
contenance de nos engins 600l bof apres tu fais ce que tu veu
mais il ne faut pas faire prendre de risques aux autres je pense au
gamin de 16ans donc les gas apres c est votre appreciation
mais l orsque le pir arrive c est trop tard
avatar
Moi je dis belle performance...

Après, les risques sont partout, en marchant dans la rue on risque de mourir...mais personne ne le dit...

Il faut les connaitre et agir en conséquence!
Ce n'était pas prévu en partant en reco de tomber sur une inter comme ça.
On serait arriver 5 mn plus tard, 10 pins supplémentaires brulaient, j'aurai agis totalement différemment.

C'est vrai, j'ai pris des risques, mais des risques calculés, et maouvelle recrue est restée à la moto pompe.
Je penses que tu as pris la bonne décision, le jeune a la moto pompe etait moins exposé, il arrive un moment ou il faut prendre une décision est s'y tenir et surtout etre pret a intervenir, il ne faut pes au dernier moment quand le feu arrive hésiter sinon c'est la que les accidents se produisent.
Soit on est sur et on prend la décision sinon on ne s'engage pas.
Nous sur un feu en 2005 on s'est retrouver sur la tete du feu qui nous arrivée dessus, nous n'avions pas d'eau donc on s'est retirer mais dans le cas contraire on aurait attaqué en attendant les for sap qui sont arrivés après nous et il n'y aurait pas eu 30ha de brulé car le feu progressait par des fossés et des bandes d'herbe seche.
Apres tout dépend des intervenants et des conditions d'intervention.
avatar
Il y a deux ans nous sommes arrivés sur un feu ou deux CCF se sont retrouvés à vides et attendaient le groupe d'alimentation. J'ai donc du intervenir avec mon coéquipier sur la tête d'un feu menaçant directement les maisons d'un lotissement (j'ai stoppé le feu sur les grillages de ces maisons), par un vent à 110 km/h par rafales. Les renforts sont arrivés 5min après, et l'on a pu éviter que les maisons ne brûlent. Il y avait un risque, certes, mais le résultat n'est pas si mauvais...
re
Message le Lun 5 Oct - 10:35  Invité
pour repondre au 1er message de bébé picsou :

il peut arriver que le 1er CCF arrivé n'as pas d'eau...

il peut tres bien revenir d'inter...ne pas etre de la commune etc etc...

pour rep a Gib :

pas prendre de risques ??? mais c'est quoi un risque ? quand je prends ma douche je prends le risque de glisser et de me tuer aussi...

le CCFF est un benevolat a risque, alors a chacun de prendre ces precautions, chaque situation est vecu differement par chaque personne, mais pourquoi ? toi tu aurais fait quoi tu aurais laisser brulé ? 600litre...areter de me sortir sans arret ce chiffre, avec 600 litre si vous savez gerez votre eau vous faite du bon travail...

et pourquoi risque avec un jeune de 16 ans ????? est ce mieux a 58 ans ??? ( c'est un exemple )

16 ans....c'est en moyenne a l'age auquels on a tous debuté...et nous etions les plus heureux
avatar
Je manque d'inspiration ces temps-ci... Heureusement que t'es la pour me rattraper ^^
re
Message le Lun 5 Oct - 11:00  Invité
solidarite cabries !
avatar
C'est ca l'esprit CCFF...enfin, pour nous!
avatar
RISQUE = ALEA + VULNERABILITE
avatar
Et risque = permanent, dans toutes les situations de la vie quotidienne...
Vous faites bien la paire tous les deux !!!

Pour le CCF arrivé vide, effectivement il revenait d'une autre inter et avait précisé au codis qu'il était opérationnel (???)
Grosse erreur de tactique, pour la peine il ont fait la noria pour les autres véhicules mdr
avatar
Effectivement, c'est un erreur grave! Ca aurait pu couter de nombreux hectares une connerie comme ca...
T'as encore des munitions sur ta mitraillette ??????

Bon et vous, pas d'anecdotes mémorables ?
Je suis sure que si.
re
Message le Lun 5 Oct - 21:51  Invité
oui je pense que l'on doit en avoir pour cabries, avec 122 inter cet année on doit bien trouver sa...

je cherche lol
Moi j'en ai une autre.

Parmi les photos d'inondation, il y en a une qui ne ressemble à rien avec des meubles au plafond et un plancher vide.

Lorsqu'on est arrivé à Collias, l'organisation (je ne dirai pas qui parce que ça c'est trés mal terminé) nous a envoyé sur un lot de maisons à nettoyer à la demande des habitants.

On a passé plusieurs heures à nettoyer l'intèrieur d'une maison, de la boue qui s'y était accumulée (environ 50 cm), puis utilisé l'eau de la piscine avec la moto pompe pour "faire la vaisselle", ...

Résultat, on s'est fait jeté parce que la maison était soi disant condamnée à être démolie.

On est revenu un an plus tard sur place, et la maison était toujours là et les habitants aussi.
Ah joli ! Belle organisation! Ja vais chercher dans mes souvenirs de 6 saisons passées au comité... je te tiens au courant ^^
Trouvé!

Il y a deux années de ca, on nous signale un départ de feu au niveau du camp de gitans situé à proximité de la gare TGV (ou toujours les mêmes)

Il s'agissait en fait d'un important brulage de cuivre, à proximité du massif, donc brulage dangereux. Mon coéquipier décide alors de l'éteindre, sans attendre les forces de l'ordre...

En regardant dans le camp pendant qu'il noyait le brulage, je vois la porte d'une caravane s'ouvrir, un genre de tube en sortir...puis un vieux barbu corpulant avec un fusil à pompe à la main...

Il nous a alors convié de laisser bruler, du moins de pas éteindre...tout en pointant son joujou sur nous...bizarrement on a jamais rangé une LDT aussi rapidement et on est parti...

Et ne laissez pas de comm débiles, c'est véridique et je peux vous dire que j'ai failli me chier dessus ce jour la lol
Re: Anecdotes d'interventions
Message   Contenu sponsorisé
 

Anecdotes d'interventions

Revenir en haut 

Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum d'échanges des Comités Feux de Forêts :: Les news :: Interventions 2009-
Sauter vers: